top of page

Retours sur le soin du Pardon


Extrait de mon retour transmis aux participants :


« Ce soin du Pardon est un soin profondément guérisseur, et chacun a reçu ce qui lui convient dans le moment présent.

Au cours des jours, des heures, qui ont précédés le soin (ou après celui ci), il est probable que certains d'entre vous aient traversé une situation ou une expérience qui occasionne des remous émotionnels et/ou mentaux.

Cela afin de prendre conscience d'une attitude, d'une croyance, d'une habitude non évolutive pour l'être, l'âme, et qui fait ressentir de la culpabilité, consciente ou inconsciente, demandant à être libérée, transmutée.

Car le pardon véritable est celui qu'on s'offre à soi même; c'est faire cette fameuse part du don (cf. la langue des Oiseaux)


Dès la connexion au soin, les Dragons me parle de cette fameuse culpabilité.

Qu'elle soit consciente ou inconsciente, celle ci est un des blocages majeurs au pardon, à l'amour de soi, à l'acceptation de soi dans l'instant, même (et surtout d'ailleurs) dans ses défauts et ses limitations.

On se sent coupable d'être trop ceci, pas assez cela, on s'en veut d'avoir fait ci ou dit ça, ou au contraire de ne pas l'avoir fait ou dit, on se dit j'aurais pu, j'aurais dû, je devrais, etc...

Parfois on s'en veut de s'en vouloir, souvent on prend à peine conscience de cette culpabilité omniprésente dans notre vie, qui nous fait juger, nous ou l'autre, constamment.


Se pardonner ne veut pas dire être d'accord, ou je m'en fiche, ou ce n'est pas grave. Le pardon n'est pas une notion mentale, mais une reconnaissance avec le Coeur.

C'est se donner le droit d'être humain, c'est s'accepter dans les situations vécues, dans les états et les postures qui ne sont pas notre préférence : en colère, triste, en réaction...

Puis, sachant que tout choix ou attitude a des conséquences, c'est de se dire et de ressentir : qu'est ce que j'ai à apprendre dans cette situation ? qu'est ce qui va me fait grandir dans cette expérience ? et ensuite de prendre de nouvelles décisions, d'avoir de nouvelles attitudes, basées sur l’amour et non plus influencées par notre ego.


Ainsi nous grandissons dans la responsabilité personnelle.


Les Dragons disent : "Le Coeur est le lieu du pardon de soi et de tous les possibles."


Le soin a permis un profond nettoyage de l’énergie poison de la culpabilité pour grandir en responsabilité.

En le faisant vous vous faites un don, vous vous offrez un cadeau, des libérations et des ouvertures.

D'ailleurs, au cours du soin les Dragons me montrent des fraises qui sont un symbole de récompenses, de douceur méritée après un effort ou un travail (intérieur en l'occurrence).


Il est probable que des situations se débloquent ou s'apaisent après le soin, et je vous le souhaite de tout Coeur.

( ...) »

Retours de participants :

1/ « Merci pour le soin. Hier j'ai une collègue qui m'a demandé de venir avec elle à une conférence sur le chamanisme et ils ont parlé du pardon de soi.

Il avait 2 vrais indiens d'Amazonie et Amérique et ils expliquaient que dans notre civilisation européenne on a un souci pour pardonner ; pour eux la question ne se pose pas, les choses et évènements sont justes, il n'y a pas d'erreur.

Pour la petite anecdote avant le soin et après celui ci je suis tombée a plusieurs endroits différents sur des arbousiers. Ce sont des arbres avec des fruits qu'on appelle "des fraises" ; c'est rigolo sans le savoir je m'en suis bien régalée, et depuis que j’habite ici je n'y avais pas prêtée attention, trop drôle.

2/ « Je te fais un retour avant le soin, parce qu'en fait, dans la matière, le pardon (à moi-même) s'est fait il y a quelques jours.

Je n'y ai pas prêté attention tout de suite, mais ensuite je me suis dit que c'était exactement ça.


Je me suis pris la tête avec une personne de vente de fleurs en ligne (…) Bref, au bout de 10mn de conversation au téléphone qui ne servait à rien, je me suis énervée et lui ai dit que je ne comprenais pas ce qu'elle disait car elle ne parlait pas assez bien le français etc...Et au moment où je crachais il faut dire pas mal de venin car j'étais à bout de nerfs ; ça m'a fait un truc tout bizarre, comme si je me disais à moi-même tout ça; comme si je me prenais en pleine figure tout ce que je lui disais à elle (la pauvre, ce n'était pas de sa faute toute cette histoire, et je ne sais pas, ça devait sortir de mon côté...). Bref, ça m'a fait un truc assez fort et en étant désagréable avec elle, simultanément, je me le prenais en pleine figure.


Après avoir raccroché, j'étais un peu perplexe de toute cette colère qui venait de moi. Et une fois calmée, j'ai culpabilisé à fond en me disant que c'était n'importe quoi ce que j'avais fait, qu'elle n'y était pour rien la pauvre et que c'était trop nul ce que j'avais fait, et que j'avais vraiment été horrible avec elle et je culpabilisais vraiment à fond...


Bref, c'est là qu'une petite lumière est arrivée pour me dire "eh eh, le prochain soin c'est bien sur le pardon à soi, non?" .

Et pouf, la leçon de l'expérience avait été vue, ressentie et un peu comprise.

Et pour le fait de ressentir ce que je fais à l'autre, c'est resté. Pas mal cette prise de conscience et cette connexion à l'autre,

et d’ailleurs c’est aussi le cas de plus en plus avec tous les êtres vivants (les arbres beaucoup en ce moment et les fleurs). Et pour les humains, je crois que ça s'est bien ouvert aussi.

C'est cool, un grand merci. »

Ce soin de la Prospérité est intemporel, vous pouvez le commander ici : https://www.ledragondecristal.com/soins-collectifs


(Illustration Ravynne Phelan)

Posts Récents
Archives